La Comtesse, ancré sur le territoire de la Biovallée

Il était nécessaire de pouvoir incarner ce projet dans un lieu spécifique où la nature est fortement présente. Après plusieurs mois de recherche et de longues procédures administratives, le site de La Comtesse a été définitivement acquis le 16 juin 2010.

Situé à 1300m d’altitude, sur la commune de Val Maravel, ce site d’une surface de 4 hectares est composé pour moitié de forêt et pour une autre moitié de prairie. Il est surnommé « La Comtesse » par les habitants du territoire, en référence semble t- il à l’une de ses dernières habitantes issue d’une famille noble.

Il se structure autour d’un bâti ancien, d’une surface utile de 860m2 sur trois niveaux. Il a été acquis par la SCI Le Villard. Une cinquantaine d’actionnaires sont associés à la réalisation, la mise en oeuvre et le développement du projet de l’École. Un bail a été signé afin de rétrocéder la gestion du site à l’Ecole de la Nature et des Savoirs.

Une acquisition qui a permis d’engager
plusieurs chantiers, parmi lesquels :

Les premiers travaux d’aménagement et surtout, de sauvegarde du site. Nettoyage des abords de la maison, réfection de la cheminée et des conduits d’évacuation, réfection du lavoir, reprise des parties abîmées sur les murs de façade, sécurisation des murs de soutien et des ruines à l’arrière du bâtiment.

La mise en culture expérimentale d’une première parcelle de terrain, selon des techniques de permaculture et d’agriculture biologique. En parallèle, une “cartographie” sociale, via le recueil d’anciens habitants du territoire, a été réalisée. Agé de 78 ans, Monsieur Bruni nous a fait revivre le site et ses activités, tel qu’il l’a connu lorsqu’il y vivait avec ses grands-parents lors de la dernière guerre mondiale.

Mise en oeuvre d’un programme
de réhabilitation du site

Dans l’objectif d’augmenter la période d’activité sur le site et de
consolider la structure d’accueil actuelle, un programme d’aménagement/ménagement du site est initié après la réalisation d’un design permacole.
Avec une capacité d’accueil en totale autonomie en plein cœur de la nature (40 personnes en été / 25 en hiver), le site est dédié à la réalisation des formations, des stages, des séjours immersion nature, et ouvert pour des séminaires et des programmes de recherche.